Aniara : vide sidéral

Des réfugiés de la Terre détruite se retrouvent à errer dans l’espace.

Drame de SF, Aniara est l’histoire de l’un des nombreux vaisseaux spatiaux utilisés pour transporter la population terrestre vers sa nouvelle planète, Mars. Mais juste quand Aniara quitte la Terre en ruines, il entre en collision avec un astéroïde et est frappé dans sa course. Les passagers réalisent lentement qu’ils ne pourront jamais revenir ; ils erreront pour toujours dans un univers vide et froid. Le lauréat du prix Nobel suédois Harry Martinson a écrit le poème épique "Aniara" en 1956. Il a été traduit en plusieurs langues et mis en scène en tant qu’opéra, faisant l’objet de plusieurs productions théâtrales ainsi que d’un téléfilm suédois en 1960 d’Arne Arnbom. Il s’agit cependant de sa première adaptation au cinéma, coproduction Suède/Danemark réalisée par Pella Kagerman et Hugo Lilja. "Dans le voyage inexorable d’Aniara vers la destruction, il y a un avertissement qui ne peut être assez souligné : il n’y a qu’une seule Terre et nous n’avons seulement qu’une vie. Ainsi, nous devons prendre la responsabilité de nos actions et garder constamment notre environnement et notre humanité. Si nous ne le faisons pas, la Terre sera bientôt un paradis perdu", déclarent les cinéastes. Le film sortira le 28 mars.

...