Anne : la compagnie des poupées

Une femme vivant recluse au milieu de ses poupées sinistres.

Anne ne va pas bien ces derniers temps, elle ne parle pas, quitte rarement la maison, garde ses marionnettes effrayantes comme seuls compagnons, auxquels elle assigne des personnalités, et le seul individu dont elle se sent proche est Hope, animatrice de l’émission télévisée qu’elle regarde tous les jours. Elle a aussi des tendances à l’automutilation qui deviennent plus fortes et plus dangereuses presque quotidiennement. La seule personne qui s’occupe d’elle est son fils Nick, mais elle l’ignore quasiment, même s’il essaie de tout faire pour elle... bien qu’il ne passe qu’une fois par jour. Les problèmes commencent lorsqu’Anne sort un jour de chez elle, toute seule, se blesse... et rentre à la maison avec l’infirmière Sarah, une personne que Nick ne peut tout simplement pas accepter – à partir de là, les choses prennent un tour complètement différent, beaucoup plus sinistre... Anne a été écrit et dirigé par Joseph Mazzaferro auquel on doit deux autres films du genre, Scathing (2016) et le récent Shadow People Last Known Footage of Sarah McCormick.

...