The Ice Cream Man : dessert glaçant

Un film d’horreur autour de l’image iconique du vendeur de glaces.

Le réalisateur primé Nicholas Verso, qui avait tourné précédemment deux thrillers d’horreur australiens, Max : A Cautionary Tale (2003) dans lequel un ado enquête sur une maison effrayante où les gens disparaissent, et Boys in the Trees (2016), où, durant la nuit d’Halloween, deux jeunes s’embarquent dans un voyage à travers leurs mémoires, rêves et peurs, ainsi que plusieurs épisodes de la série d’horreur-aventure "Nowhere Boys", a été choisi pour diriger The Ice Cream Man, que produisent Paul Hanson, Todd Garner et Ryan Lewis, via leurs différentes compagnies. Écrit par Justin Powell et David Charbonier, le film suit deux frères terrorisés par un être sinistre. "Nick est un véritable visionnaire en ce qui concerne l’élaboration de films de genre, en témoignent les prix qu’il a reçus ces dernières années", commente Paul Hanson. "Nous sommes ravis que ce script exceptionnel, intelligent et terrifiant soit dans les mains d’un maître". Ce que confirme son associé, Ryan Lewis : "Justin et David sont deux nouvelles voix passionnantes dans le domaine de l’horreur, qui ont conçu un univers vraiment passionnant à explorer, donnant la chair de poule. Avec son talent inné en tant que réalisateur, Nick a fourni la vision parfaite pour donner vie à ce monde. Quand nous en aurons fini avec ce film, les parents réfléchiront à deux fois avant de laisser les enfants courir après la sonnerie familière du marchand de glaces quand l’été reviendra". Le sujet a cependant déjà inspiré plusieurs films, dont la comédie d’horreur éponyme de Paul Norman avec Clint Howard, en 1995.

...