Warriors of Future : apocalypse made in HK

Hong-kong produit le film de SF le plus ambitieux de Chine à ce jour.

Le hong-kongais Warriors of Future est le premier long-métrage de Ng Yuen-fai, un spécialiste des effets visuels (Re-cycle des Pang Brothers, Les Seigneurs de la guerre, Bodyguards & Assassins). Fan de SF, le réalisateur a passé des années à développer ce projet. Une météorite tombe sur une Terre future stérile, ravagée par la pollution et le réchauffement climatique, apportant avec elle une vigne extraterrestre à croissance rapide qui purifie la planète, mais tue tout sur son passage. Armé de la carte génétique de la plante, un militaire lourdement armé d’une ville anonyme tente en vain de la détruire. Cependant, il découvre à cette occasion une conspiration… Doté d’un budget de 56 M$ et coproduit avec la Chine, Warriors of Future est le plus important film à effets spéciaux de l’ex-colonie britannique à ce jour, nous révélant un Hong-kong du futur entièrement créé via les SFX. "Contrairement aux épopées historiques ou mythologiques, où il existe des cadres, des origines et des sources, nous avons dû imaginer le monde de Warriors of Future sur un bout de papier vierge", a déclaré Ng. "Alors que l’histoire se déroule dans un monde réaliste, il nous a fallu tout concevoir dans le film – du monstre extraterrestre aux costumes, aux vêtements portés par les acteurs et aux véhicules blindés, afin d’obtenir une cohérence et de rendre l’ensemble convaincant pour le public". Outre le fait que 60% des images du film contiennent des effets visuels, la production a construit un robot grandeur nature pour permettre aux acteurs de savoir ce contre quoi ils agissent. "Ce film représente à ce jour le plus haut niveau de difficulté technique de Hong Kong", précise Ng, fondateur en 2004 de sa propre société d’effets spéciaux Fatface et récompensé pour son travail sur l’adaptation des comics The Storm Warriors et le drame d’époque The Warlords. "Ce projet a impliqué une bonne quantité de recherches et développement ainsi qu’une programmation informatique spécifiquement réalisée, en particulier dans la construction de la ville à l’écran", l’équipe technique comportant plus de 200 personnes. Confiant dans l’univers qu’il a porté à l’écran, Ng espère donner naissance à une franchise, proposant un nouveau long-métrage tous les deux ou trois ans. Pourtant, le projet est quelque peu risqué : rares sont les films de science-fiction produits à Hong Kong ou dans le cinéma chinois. Mais Ng est plein d’espoir et pense que Warriors of Future trouvera un public et cimentera le genre dans le domaine de la production cinématographique asiatique. "Nous avons foi dans le film pour transformer la science-fiction en un genre courant dans les productions hongkongaises et chinoises, et il est logique qu’elle s’épanouisse dans l’industrie cinématographique chinoise, car le marché est si grand qu’il y a de la place pour tous les genres", conclut-il. Le film devrait sortir fin 2019.

https://www.youtube.com/watch?v=Nbx-OyZgAbc

...