Amaavas : mauvais présage

Un film d’horreur indien autour d’une nuit sans Lune.

Auteur de plusieurs films d’épouvante indiens depuis 2014 (1920 : Evil Returns, Ragini MMS2, Alone) et de la mini-série de SF "Time Machine", où trois voleurs experts et un scientifique voyagent dans le temps pour voler des trésors fantastiques du passé de l’Inde, Bhushan Patel vient de terminer Amaavas, tourné en partie à Londres, qui marque le retour de la vedette Nargis Fakhri à Bollywood après deux ans d’absence, pour sa première incursion dans le genre, ayant été très impressionnée par le script. Bhushan Patel, quant à lui, pense qu’Amaavas va probablement "redéfinir l’expérience de regarder un film d’horreur", et apprécie les actrices qui comme Nargis Fakhri prennent des risques avec ce genre. Le titre, Amaavas, fait allusion à la soirée où la lune n’est pas visible dans le ciel, considérée comme la nuit des mauvais présages.

...