I'll Take Your Dead : sale boulot

Quand un fermier faisant disparaître des cadavres découvre une femme encore vivante.

Le thriller d’horreur canadien I’ll Take Your Dead, imaginé par son fidèle partenaire Jayme Laforest (Bite, The Heretics) est signé Chad Archibald, patron de la compagnie Black Fawn Films et auteur de plusieurs œuvres du genre depuis une douzaine d’années, suit William, qui a un travail simple : il fait disparaître les cadavres. Ce n’est pas quelque chose qu’il aime ou qu’il souhaitait faire, mais à cause de circonstances indépendantes de sa volonté, sa petite maison rurale est devenue un dépotoir pour les victimes des meurtres liés aux gangs de la ville proche. Sa fille, Gloria, s’est habituée à ces hommes rudes qui jettent les cadavres et est même convaincue que certains d’entre eux hantent leur demeure. Après que le corps d’une femme a été jeté chez lui, William commence son processus minutieux quand il se rend compte qu’elle n’est pas réellement morte. Tandis que l’activité des gangs augmente, William détient la femme contre son gré jusqu’à ce qu’il puisse trouver quoi faire avec elle. Alors qu’ils commencent à développer un respect très inhabituel l’un pour l’autre, les meurtriers apprennent que leur victime est toujours en vie et fomentent des plans pour finir ce qu’ils ont commencé. "Nous avons tourné ce film dans une ferme abandonnée au milieu de l’hiver canadien rigoureux. C’était notre maison pendant un mois et quand nous n’étions pas aux prises avec les éléments, nous capturions cette histoire envoûtante avec nos acteurs talentueux. I’ll Take your Dead est un film de genre avec lequel nous voulions vraiment faire quelque chose de différent. Il s’agit d’un drame à combustion lente, enveloppé dans un film d’horreur qui se démarque de tout ce que notre firme a fait par le passé. Nous avons vraiment hâte de le partager celui-ci avec un public", commente le réalisateur de ce métrage qui devrait faire la tournée des festivals spécialisés.

...