Finale : seules au monde

Deux jeunes filles seules dans une station-service une nuit de finale.

Thriller effrayant, dont le prologue est calqué sur le Frankenstein de James Whale, Finale est un film danois de Soren Juul Petersen (producteur de deux œuvres du genre scandinaves, Webmaster et Skavengers), adapté d’un livre de l’écrivain d’horreur Steen Langstrup, roman publié en 2011. Tout est calme dans le pays. Chacun est collé à son poste de télévision pour regarder la finale. Il n’y a pas un chat dans les rues. Cependant, dans les banlieues du Danemark, une petite station-service doit encore être ouverte, même cette nuit-là. Et ce soir, deux jeunes femmes très différentes sont de service. Agnès, une étudiante passionnée en anthropologie, se faufile dans l’arrière-salle pour tenter de préparer sa thèse, consacrée aux Bushmen du Botswana, tandis que la naïve Belinda envoie des SMS pour attirer l’attention de son petit ami. Malheureusement, les choses ne se dérouleront pas sans incident, comme elles le pensent, car aucun client signifie également aucun témoin. Et elles ont été repérées pour jouer un rôle spécial dans un jeu complètement différent.

...