Kain Kafan Hitam : rideau !

Une jeune femme découvre l’horreur dans une maison maudite.

L’héroïne du film d’horreur indonésien Kain Kafan Hitam (Black Shroud), coréalisé par Yudhistira Bayuadji et le prometteur Maxime Bouttier, Evelyn est une étudiante qui suit ses études dans l’une des universités de la ville de Bandung, dont le frère et la sœur cadets sont encore à l’école primaire. Son petit ami, Bimo, a un passe-temps inhabituel, lié à l’horreur : il a créé une sorte de communauté étrange sur le campus, qui recherche les démons. Suite au décès de ses parents dans un accident, Evelyn doit quitter son domicile car la maison était hypothéquée par la banque depuis longtemps. Elle finit par trouver une grande demeure au prix de location bon marché, conforme à ses capacités financières. Mais il y a apparemment un mystère dans la maison, qu’Evelyn et son frère et sa sœur ignorent… Hommage au cinéma de Terrence Malick et de David Lynch, le film doit son titre au fait que la précédente occupante des lieux avait poussé sa belle-fille enceinte dans l’escalier, provoquant sa mort, puis l’enterra en secret, enveloppant son corps dans des rideaux noirs au lieu du linceul habituel.

https://www.youtube.com/watch?v=HHJG3oMNKwQ

...