MatiAnak : l’orphelinat de la terreur

Un enfant ayant d’épouvantables traitements arrive dans un orphelinat, accompagné d’événements terribles.

S’appuyant sur la mythologie locale, MatiAnak est le premier long-métrage réalisé par le jeune comédien indonésien Derby Romero. L’histoire se situe au début des années 90. Ina, une personnalité forte et assidue, s’occupe, avec un collègue, d’un orphelinat en situation financière précaire. Un jour, le chef du village amène un garçon silencieux et sombre nommé Andi qui vit maintenant seul. Il est l’unique survivant du meurtre mystérieux d’une famille sadique qui faisait subir à Andi des souffrances physiques et mentales. Bienveillante et sûre de pouvoir effacer par son amour le traumatisme subi, Ina l’accepte même si le responsable n’approuve pas ce choix. Cependant, depuis l’arrivée d’Andi, des événements étranges ont commencé à se produire. Puis des morts mystérieuses surviennent. Ina, quant à elle, est déterminée à protéger les enfants et à sauver l’orphelinat de la terreur. La belle actrice, chanteuse et modèle germano-indonésienne Cinta Laura Kiehl, diplômée de l’Université de Columbia à New York, est la vedette de ce film. Elle a auparavant figuré dans d’autres œuvres du genre telles Tar, de l’Américain Aaron Wolf (mettant en scène une créature préhistorique au La Brea Tar Pits de Los Angeles, piège écologique depuis des millénaires pour les animaux) et The Ninth Passenger de Corey Large (où des étudiants à bord d’un yacht sont décimés) ou After the Dark de John Huddles.

https://www.youtube.com/watch?v=S5wrPOXt2_4

...