122 : dérives médicales

Un couple piégé dans un hôpital trafiquant les organes.

122 est non seulement l’une des rares productions d’horreur égyptiennes, mais aussi le premier film local fait dans le format 4DX. Réalisé par le cinéaste réputé Yasir Al-Yasiri, il met en scène un jeune couple (dont la femme est muette et le mari accidenté) qui se retrouve bloqué dans un hôpital dont les docteurs sont impliqués dans la vente d’organes des patients blessés. Le cinéaste prépare une nouvelle œuvre du genre, Ghost of the Nile, financée par le producteur irakien Saif Oreibi, marquant leur seconde collaboration, qui sera également le premier film arabe à être présenté avec la technologie 3D. Il sortira en Égypte le 1er janvier 2020.

...