Ghost Writer : inspiration dangereuse

Une auteure découvre le journal intime d’un jeune homme s’étant suicidé.

Comédie d’horreur indonésienne sortie cet été, Ghost Writer est signé Bene Dion Rajagukguk, acteur et scénariste réputé dont c’est le premier film en tant que réalisateur (il avait, l’an dernier, participé à Reuni Z où des zombies attaquent une école et écrit le script de Suzzana Buried Alive de Rocky Soraya). Une écrivaine, Naya, trouve un journal intime, qui va l’inspirer pour son nouveau roman. Mais ce journal appartenait autrefois à un jeune homme du nom de Galih qui s’est suicidé et hante à présent Naya parce qu’il n’est pas d’accord avec le fait que ses récits soient livrés au public. Effrayée par ce dernier, Naya essaie de s’entendre avec cet esprit curieux. Ce qui va finalement engendrer une étroite collaboration entre eux…

https://www.youtube.com/watch?v=hFGOxCTcuiM

...