Come to Daddy : retrouvailles sinistres

Elijah Wood à l’affiche du premier film du producteur de The ABCs of Death.

Coproduction indépendante Canada/Nouvelle-Zélande/Irlande/USA, Come to Daddy est un mélange d’horreur, de comédie, de mystère, de thriller et de drame du néo-zélandais Ant Timpson, créateur en 1994 de The Incredible Strange Film Festival, devenu aujourd’hui une section du New Zealand International Film Festival, qui attire plus de 10.000 participants, et a pour mentor Peter Jackson. Il a conçu et produit la série anthologique The ABCs of Death pour Magnolia Pictures. Dans son premier long-métrage en tant que réalisateur, Norval, un homme dans la trentaine (Elijah Wood) voyage jusqu’à une cabane isolée au bord de la mer pour renouer avec son père, à la demande de ce dernier, qu’il n’a pas vu depuis des années. Mais lorsqu’il arrive sur place, celui-ci, épuisé et bourru, ne semble pas intéressé par ces retrouvailles. Il ne se souvient même pas d’avoir envoyé une lettre. Les choses ne vont évidemment pas bien se passer. Norval est obligé de renouer violemment avec ses origines, au cours de rebondissements imprévisibles, la comédie allant du sombre au scandaleux…

...