Santa Muerte : De jolis débuts

La coréalisatrice de Mexico Barbaro fait ses débuts de réalisatrice de long-métrage.

La jolie actrice-réalisatrice mexicaine Gigi Saul Guerrero, qui s’est fait une réputation dans le domaine de l’horreur en signant, depuis 8 ans, divers courts-métrages et segments d’anthologies fantastiques, va faire ses débuts dans le long-métrage pour Screen Gems. Le film, qui n’a pas encore de titre, est basé sur la mythologie de Santa Muerte, Shane McKenzie en ayant écrit la version la plus récente. Jennifer Gibgot de Offspring Entertainment le produira avec Mario Celaya. Le but est de créer une franchise pour le marché du genre latino-américain et mondial. Nuestra Señora de Santa Muerte, souvent abrégée en Santa Muerte, est une idole du folklore mexicain et mexicano-américain. Personnification de la mort, elle est associée par ses fidèles à la guérison, à la protection et à la délivrance en toute sécurité de l’au-delà. Guerrero a signé un contrat avec Blumhouse, aux termes duquel elle écrira et réalisera des programmes de télévision et des longs-métrages pour le studio. Ceci intervenant après qu’elle a terminé un épisode de "The Purge" pour Blumhouse Television. La jeune femme a cofondé Luchagore Productions, où elle et McKenzie ont collaboré à plusieurs courts-métrages, dont El Gigante. En 2014, elle a participé à l’anthologie d’horreur mexicaine Mexico Bárbaro avec son segment "Le Jour des morts" alors qu’elle fréquentait encore une école de cinéma. Sa série avec Warner Brothers/Stage 13, "La Quinceañera", a remporté le prix du public au Festival du film Morbido 2017.

...