The House at the End of the Forest : vacances d’enfer

Une jeune femme attaquée chez elle par un psychopathe et sa bande.

The House at the End of the Forest, du Suédois Jonathan Katzeff, s’inspire d’une histoire dont celui-ci avait écrit le premier jet à l’âge de 7 ans ! La jeune Astrid se rend dans la cabane d’été de sa famille, paradis sécurisé de son enfance, après avoir été brutalement attaquée par un inconnu. Bientôt, la réunion de famille confortable qu’Astrid avait espéré se transformer en cauchemar lorsque l’étranger revient avec un groupe de complices. Ce qui, au départ, semble être une histoire d’intrusion à domicile se transforme rapidement en quelque chose de beaucoup plus sombre et surréaliste.

...