Isolation : terreur contagieuse

Un film à sketches inspirés par la pandémie de Covid-19.

Tourné durant le confinement, Isolation est film à sketches comprenant "neuf histoires de terreur autonomes, mais interconnectées de tous les coins du monde alors que les gens affrontent leurs peurs les plus sombres dans une tentative pour survivre à une pandémie de plus en plus meurtrière", déclare Nathan Crooker, producteur de ce film basé sur la pandémie mondiale actuelle. Les neuf cinéastes ont utilisé le même cadre pour créer leurs histoires. Ils ont été chargés de savoir comment rester créatifs en utilisant uniquement ce qui était à leur disposition à l’époque. Ils n’étaient pas autorisés à utiliser Zoom ou tout autre service de visioconférence, seulement l’équipement et les ressources qu’ils avaient avec eux au moment de leur confinement, y compris les acteurs et l’équipe, en respectant les protocoles de la Covid-19. "Isolation explore la condition humaine à travers le prisme d’un genre. Les segments traitent de la survie et de thèmes tels que la connexion humaine, la paranoïa, l’espoir, l’amour, l’évasion, la peur de l’inconnu, l’abandon et l’opportunisme… Comme tout bon film d’horreur, les thèmes transcendent le genre". Les signataires incluent des cinéastes confirmés tels que Dennie Gordon (Jack Ryan), Larry Fessenden (The Last Winter), Bobby Roe (The Houses October Built 1 & 2), Andrew Kasch (Tales of Halloween), Zach Passero (Wicked Lake) et Christian Pasquariello (Alien Invasion : Sum 1), ainsi que des nouveaux venus également versés dans le genre, mais auteurs jusqu’à présent que de courts-métrages : Alexandra Neary (The Innocent), Alix Austin & Keir Siewert (Retch), et Kyle I. Kelley & Adam Brown (The Music Lesson).

...