Get the Hell Out  : la parole est aux zombies

Une épidémie de zombie frappe le parlement taïwanais.

Premier film de I.-Fan Wang, Get the Hell Out est une comédie d’horreur taïwanaise dans la lignée de Shaun of the Dead et Zombieland. Le jeune Yu-wei, agent de sécurité au parlement taïwanais, se voit contraint d’intervenir au milieu d’une bataille politique. Après un débat houleux sur la création d’une usine chimique et la destruction associée d’un village de pêcheurs, les partisans, dirigés par le député corrompu Li et leurs opposants s’affrontent. Yu-wei tente de faire la médiation. Mais il se retrouve soudainement dans une situation complètement différente. Infecté par un nouveau type du virus de la rage, le président de Taiwan se transforme en zombie sauvage, qui commence à infecter d’autres députés. Yu-wei lutte pour échapper à la rage et découvre que son sang pourrait être la solution pour contenir l’épidémie. Le scénario co-écrit par I-fan se veut avant tout "une satire du paysage politico-social de Taiwan, dont les conflits se déroulent principalement à huis clos, mais sont destructeurs et ont des conséquences sur la vie de beaucoup" précise le cinéaste, "la politique étant interprétée comme une émission de téléréalité, qui devient de plus en plus une farce sanglante".

...