The Last Thanksgiving  : goût de sang

Quand une famille massacre ceux qui ne fêtent pas thanksgiving.

Le très gore The Last Thanksgiving est le premier long d’Erick Lorinc, auteur voici deux ans de la mini-série d’horreur "Evil Touch". Chaque année, la famille Brimston tue et mange quiconque ne célèbre pas Thanksgiving. Cette fois-ci, ils ont ciblé le restaurant Derny’s Family. Mais le personnel ne se laisse pas abattre facilement. Tandis que les corps s’entassent, chaque camp essaie désespérément de prendre le dessus. On retrouve au casting , dans un petit rôle, Linnea Quigley, vue dans près de 200 films depuis ses débuts en 1975 et remarquée dans Le Retour des morts-vivants en 1985 de Dan O’Bannon, qui lui valut de figurer dans maintes œuvres du genre. Linnea, qui a écrit deux livres sur sa vie dans l’industrie des B-movies, "Bio & Chainsaw" (1992) et "I’m Screaming as Fast as I Can" (1995), est toujours, 35 ans après, une Scream Queen très appréciée. Elle a ainsi une dizaine de films d’horreur à son agenda actuellement, parmi lesquels Killer Babes and the Frightening Film Fiasco de Brett Mullen (un groupe de sauvageonnes est victime d’une frénésie meurtrière brutale), Jasper de Keith Vaile (une jeune femme et ses amis sont traqués par un tueur en série vicieux qui nourrit ses cochons avec ses victimes), Sorority Babes in the Slimeball Bowl-O-Rama 2 de l’actrice et consoeur Brinke Stevens, qui figure du reste avec elle dans The Witches of the Sands de Tony Mardon, The Barn Part II de Justin M. Seaman (séquelle de sa comédie d’horreur de 2016) et Buzz Cut du Néo-Zélandais Martin Renner, qui y célèbre un retour au slasher. S’y ajoutent le survival sanglant Camp Twilight de Brandon Amelotte, l’effrayant Death Care de Daniel Murphy et Cameron Scott (un gang d'infirmières en soins de santé à domicile est dépêché pour éliminer les patients indésirables), l’amusant autant que gore Death Drop Gorgeous (un barman déprimé et une drag queen vieillissante tentent de survivre à la vie nocturne excentrique et hostile d'une ville corrompue, alors qu'un maniaque masqué massacre de jeunes homosexuels, les vidant de leur sang) et la série télé Zombie Games de Jeff Sheldon.

...