MAISON MALÉFIQUE

Une famille découvre que leur maison veut leur mort.

Ayant eu son avant-première mondiale en séance de minuit en décembre dernier au Festival du Caire, l’égyptien Ammar de Mahmoud Kamel présente une famille malheureuse, un couple avec trois enfants, qui déménage au château des Gharibs, choisi comme leur nouvelle maison. Leur excitation s’estompe rapidement lorsque la maison s’attaque à eux, les uns après les autres, pour les emmener dans un monde horrible de crimes passés qui ont eu lieu dans ses murs… ou peut-être que ces murs maudits sont derrière ces crimes.

...