DES RIRES À LA PEUR

Un film d’horreur espagnol mêlant terreur des années 80 et comédie.

En tournage, The Nanny’s Night est le premier long-métrage de l’Espagnol Igna L. Vacas, dont la vedette est Ana Garberí. Elle incarne Bianka, une jeune fille séduisante à la recherche d’un revenu facile, et qui accepte un emploi de gardienne pour s’occuper de la fille d’un riche couple d’enseignants. Mais cette nuit-là, quand elle met l’enfant au lit, quelque chose ou quelqu’un fait irruption dans la maison avec un but sombre et satanique. "Cette histoire se nourrit du cinéma le plus décomplexé du nouveau genre de l’horreur contemporaine", affirme le réalisateur, "sautant les standards et fixant davantage son attention sur la réalisation d’un fil narratif qui va de l’horreur au rire en un seul plan. Non seulement à cause de sa proposition, clairement bizarre, mais parce qu’il l’adapte à un ton très actuel, malgré la grande majorité contenant des éléments des années 80 et une bonne partie des années 90, ainsi que de savoir rire des figures de style qui ont finalement conduit à des clichés et sont destinés ici à être esquivés d’une manière fraîche, pour ne pas dire renouvelée. Le film s’adresse à un large public à la recherche du déroulement d’une histoire décalée dans un cadre banal, presque minimaliste, plaçant la folie au centre des relations des protagonistes. Au final, le but est de raconter une blague avec les purs mécanismes du genre et de faire rire le plus de monde possible".

...