VILLISCA, la célèbre «maison de l’horreur de l’Ioawa, réputée hantée, a fait l’objet d’un nouveau film…

mardi 23 août 2016

 

Catégorie(s):

Extrait:
Initié en 2014 et distribué prochainement aux USA après une sélection plébiscitée au dernier Los Angeles Film Festival, « Villisca », qui marque les débuts dans le long-métrage de son jeune réalisateur, Tony E. Valenzuela, créateur de la chaîne d’horreur et de SF la plus regardée sur YouTube, BlackBoxTV, ainsi que du survival game «Fight of the […]

Initié en 2014 et distribué prochainement aux USA après une sélection plébiscitée au dernier Los Angeles Film Festival, « Villisca », qui marque les débuts dans le long-métrage de son jeune réalisateur, Tony E. Valenzuela, créateur de la chaîne d’horreur et de SF la plus regardée sur YouTube, BlackBoxTV, ainsi que du survival game «Fight of the Living Dead», est une ghost-story situé dans l’authentique maison des fameux meurtres à la hache datant de 1912, une affaire toujours pas résolue. Dans ce film, trois adolescents paria font irruption dans la demeure à la recherche de réponses, mais vont découvrir quelque chose bien au-delà de leurs pires craintes ! Les évènements dont s’inspire le sujet du métrage se sont déroulés précisément dans la nuit du 9 juin et a matin du 10 juin 1912 dans la ville de Villisca, située dans l’Ioawa du Sud. Les six membres de la famille Moore et leurs deux petites invitées (deux voisines) furent retrouvés massacrés dans la résidence. Les huit victimes, dont six enfants, avaient de graves blessures à la tête dues à des coups de hache. Une longue enquête a abouti à plusieurs suspects, dont l’un fut jugé deux fois. Le premier procès se termina par un jury divisé et le second par un acquittement. Le crime reste à ce jour non résolu, donc. Au fil du temps, la maison du massacre de Villisca finit par acquérir la réputation d`être hantée par les esprits des enfants assassinés. Cela se manifesterait par des apparitions et des voix d`enfants ou bien des orbes lumineux étranges décrites par de nombreux témoins. Cette demeure est aujourd`hui, en tout cas, l`un des principaux sites d`activités paranormales des États-Unis. En outre, cela fait de la maison une attraction touristique pour la ville de Villisca. Rappelons qu’un film datant de 2006, «Haunting Villisca», de James Serpento, avait déjà été consacré au sujet, ainsi que, l’année suivante, un épisode télé de la série «Haunting Evidence», intitulé «Haunted in Villisca».

Bande annonce de HAUNTING VILLISCA : https://www.youtube.com/watch?v=lxeVGoGm7oc

Les maisons de l`horreur, donc des Infos sur le massacre de Villisca : http://www.mindshadow.fr/